L'Outsourcing de votre Service Import - Export !

 

120.998 entreprises françaises ont exporté en 2014, 125.102 en 2015 !!!

Mais 67.417 (soit 53,8%) ne sont pas allées plus loin qu'en ...... Europe ! 

175.000 entreprises françaises de plus et un nombre considérable d'entreprises européennes voudraient bien, elles aussi, exporter leurs produits dans le monde ;  

Seulement voilà, très peu de ces entreprises candidates à l'export n'ont ni les moyens ni la connaissance des marchés indispensables pour tenter l'aventure seules ; 

Vendre en Europe de l'ouest est à la portée de pratiquement toutes les entreprises européennes, aucun savoir faire particulier n'est exigé, il faut simplement vouloir ;

Vendre en Europe de l’Est est déjà plus difficile ; 

Vendre aux états unis, au Canada ou en Amérique du sud est un exercice plus complexe mais surtout plus coûteux en raison de l'éloignement ; 

Mais en Asie ou en Afrique c'est une méthode de vente particulière qu'il faut adopter, c’est aussi un investissement vraiment très significatif, et c'est surtout l'obligation de s'adapter à une autre culture qu'il ne faut pas sous estimer.

Autant de paramètres qui ne sont pas vraiment à la portée de toutes les PME et pourtant c'est là que se trouvent les marchés les plus demandeurs aujourd'hui.  

Il en va exactement de même pour votre sourcing

 

Confiez-nous votre service Import - Export  

Nous avons mutualisé notre savoir faire en commerce international 

ExpOD® -  Export On Demand ® 

c’est l’Outsourcing de votre Service Import - Export

 

Produisez

nous ferons le reste !

 

Vous cherchez un produit, décrivez le nous, nous vous le trouverons.

Vous souhaitez vendre un produit, décrivez-le nous, nous vous trouverons des clients.

En complément, si vous n'êtes pas familiers des opérations de transit, de douane et de financements,
nous les traiterons pour vous.

 

 - ExpOD ®

Une triste constatation qui conduit à une idée nouvelle !  

 

Il a fallu que le prix du pétrole brut et que la parité de l'euro face au dollar s'effondrent simultanément pour qu'en 2014 le déficit commercial de la France ne soit que de 55 Milliards d'euros !. Depuis 10 ans il était plus proche de 80 milliards d'euros que des 55 de 2014. Evidemment une situation inacceptable. 

Nous sommes une équipe de chefs d'entreprises, impliqués depuis des dizaines d'années dans la production et la distribution européenne, également rompus aux opérations à l'import comme à l'export. Nous avons constaté ce syndrome français extravagant : la France dispose de tous les atouts dans la qualité et la variété de ses productions, mais elle ne sait plus les exporter. 

Avec l'émergence d'économies nouvelles, également riches et aux exigences affirmées, avec l'avènement des nouvelles technologies de l'information, entre autres raisons, la France a perdu les codes d'accès aux pays importateurs. 

Pourtant, au moins 175.000 entreprises françaises pourraient potentiellement exporter avec succès si elles disposaient des moyens financiers et surtout de la méthode d'approche des marchés extérieurs, soit pour du sourcing, soit pour de l'export de biens, savoir faires et contrats d'exécution.

Pour animer leur économie après 2008, le gouvernement Chinois a initié une politique de relance par la demande intérieure. Cette démarche les a conduits à la première place des pays importateurs. Malgré cela le déficit commercial de la France avec la Chine atteint 26 milliards d'euros ! Un problème de know how évident.

Après les périodes fastes des années de fortes exportations pétrolières, l'Algérie, plus grand pays émergent au monde, s'est rendu compte que sa population aspirait à de nouveaux standards de vie. Tout comme la Chine. L'algérie est importatrice de tout et la démarche s'accélère aujourd'hui. Les exportateurs français ne sont plus les premiers fournisseurs de l'Algérie, malgré les liens qui nous un issent à ce grand peuple. Seulement voiulà, les entreprises françaises n'ont pas compris que rien ne leur était dû dans ce pays et que la prospection arrogante n'était pas de mise.  

Pour ces deux raisons au moins, mais il y en a bien d'autres, notre groupe a donc décidé de construire une offre packagée pour les entreprises françaises, et par extension européennes, qui souhaitent s'investir dans la conquête commerciale de nouveaux marchés importateurs accessibles à nos productions. 

Nous proposons un outsourcing du service export de ces entreprises qui vont rejoindre l'organisation que nous avons créée.

Vendre en Asie ou au Maghreb exige du temps et un investissement lourd que la mutualisation des moyens que nous proposons rend accessible aux plus petites entreprises, souvent les plus créatrices d'ailleurs grâce à leur flexibilité. 

Notre force réside incontestablement dans le fait que nous disposons de partenaires chinois fortement implantés sur les zones franches du port de Shanghai et de partenaires Algériens nombreux implantés dans tout le pays, mais aussi de nombreux partenaires dans bon nombre de pays du mond.

Notre service "export on demand, assiste également le producteur qui doit tout à la fois faire agréer ses produits, puis traiter avec transitaires et autres transporteurs pour expédier les unités commandées, des taches lourdes pour des entreprises non spécialisés. 

De même, nous proposons une assistance pour traiter les dossiers COFACE ou les dossiers de financements appropriés aux produits et aux marchés visés, là encore des taches lourdes pour des entreprises non spécialisées.

ExpOD®

Export on demand®

C'est l'interface de votre commerce extérieur